"Félin pour l'autre"


PROCOP

0 appréciations
Hors-ligne
C'est avec une profonde tristesse que je me dois de faire aujourd'hui, l'hommage de mon ami Procop terrassé par une attaque cérébrale...

L'histoire de Procop est celle d'un chat qui n'a pas vraiment eu de chance...

Issu d'un élevage peu srcupuleux, Procop était un croisement de Sacré de Birmanie et de Siamois, il a été "créé" (parce que c'est le mot...) en 1999 par ses propriétaires afin d'en faire un fabuleux reproducteur...

Le problème, c'est qu'il était pleins de "défauts" et que sur sa portée, il y avait des plus "parfaits" que lui qui ont été admis au sein de l'élevage en tant que reproducteur.

Procop, lui, faisait partie des "ratés" et il a donc été mis avec les 6 autres "ratés" dans un couloir d'1 mètre sur 2 mètres de long, sans aucun soins, sans aune attention et avec de la nourriture de temps en temps (A quoi ça sert de nourrir des chats qui ne rapporteront jamais d'argent ??!!?)

Il a ainsi vécu 1 an, devenu un chat complètement terrorisé de tout ce qui n'appartenait pas à "son" couloir...

Ces "éleveurs" avaient une amie : Aline, qui a toujours eu une passion pour les sacrés de Birmanie, ils lui ont alors proposés de venir les "débarrasser" de l'un de leurs "ratés" qui prenaient de la place et qui ne servaient à rien.

Lorsqu'Aline est entrée dans ce couloir, Procop est tout de suite venu vers elle, lui qui avait peur de tout s'est sans doute dit que c'était sa dernière chance de quitter cette "prison"...

Aline l'a emmené chez elle et ils ont vécu tous les 2 heureux durant 7 ans jusqu'au jour où ils ont déménagé dans une maison et Aline l'a laissé sortir, pensant qu'il serait heureux de prendre l'air...

Procop a disparu 3 jours entier et lorsqu'il est revenu, le bon gros matous de 6 Kilos avait perdu beaucoup de poids et avait surtout, une grosse boule d'asticots au derrière...

Emmené d'urgence chez le vétérinaire, celui ci a nettoyé parfaitement tous les asticots et a procédé à beaucoup d'analyses afin d'en déterminer la cause...

Procop est donc reparti chez Aline avec un traitement à la cortisone...Et c'est à partir de là que sa santé s'est dégradée...Il s'est mis subitement à maigrir, maigrir, maigrir...jusqu'à ne peser plus qu'un Kilo...

Durant 15 jours, Procop a refusé de s'alimenter, et sa maîtresse, n'ayant pas les moyens de le faire ré-hospitaliser l'a vu dépérir de jour en jour jusqu'à ce qu'une amie à elle, m'ayant adopté une petite chatte (Plume) nous mette en relation...

De là, ma grande histoire avec Procop allait commencer...

1kilo, de gros problèmes neurologiques, des allergies allimentaires...tout celà provoqué par une urémie chronique...

Lorsque je l'ai récupéré, il était en train de s'empoisonner avec les toxines de son urine qui n'étaient plus filtrés par ses reins...

Durant 15 jours, Procop et moi nous sommes beaucoup rapprochés : il avait des perfusions 2 fois par jours que je lui faisai à la maison pour faire baisser le taux d'urée-créa, 1 comprimé pour calmer ses allergie et par conséquent sa diarhée, 1 comprimé pour arrêter une infection qu'il avait dans la gueule, 1 comprimé pour protéger ses reins et un comprimé de diurétique pour refaire partir la fonction rénale...Et Procop avait HORREUR des comprimés !

Au bout de ces 15 jours, son état s'est amélioré, il n'avait plus du tout de symptomes neurologiques et commençait à reprendre du poids...

A la maison, tout se passait pour le mieux, après avoir été testé Fiv-Felv négatif, il est allé faire connaissance avec les autres chats de la maison, la chienne, le chiot Bertrand et avait une capacité à s'entendre avec tout le monde : Jamais aucun animal ne l'a embêté...

Il faut dire que c'était un grand calme, toujours en train de réfléchir (il pouvait passer 10 minutes à étudier une croquette avant de la manger !)

Lorsque j'ai appris à sa maîtresse qu'il aurait un traitement à vie, elle m'a dit qu'elle ne souhaitez pas le récupérer, j'ai donc, tout naturellement proposé de le garder à la maison...

Lui et moi, on se comprennait, c'est difficile à expliquer, mais j'ai toujours su lorsqu'il n'allait pas bien, même si tout le monde le trouvait mieux, il me faisait comprendre, dans son regard que ce n'était qu'illusoire et on refaisait des analyses et elles n'étaient pas bonnes...

Procop, tu es resté 2 mois à la maison et ensemble on s'est bien battu, nous avons toujours été soudés pour vaincre ta sale maladie, toute la semaine dernière, nous pensions avoir réussi, tu t'es soudain mis à re-manger comme quatre : comme pour rattraper le temps perdu, tu as repris 1 Kilos 400 et devenais plus actif, nous avons beaucoup espérés ensemble et je t'ai donné tout ce dont tu rêvai de manger : Tu avais l'air aux anges, j'étais heureuse de te voir heureux...Petit prince de la maison !!

Jusqu'hier, où en me levant, j'avais une sensation bizarre de malêtre...Tu m'as regardée et j'ai senti que ça n'allait pas mais je n'ai pas voulu y croire et t'ai donné à manger...Tu as hésité (alors que tu n'hésitais plus depuis 1 semaine) puis tu as mangé, comme pour me rassurer...

1H plus tard, tu faisais un malaise sous mes yeux, je t'ai sauvé cette fois ci en t'empêchant de t'étouffer...Je suis restée inquiète tout l'après midi, n'arrêtant pas de monter te voir dans ta nouvelle "maison" que nous venions de t'acheter le matin même, tu ne faisais que dormir, amis tu avais l'air serein...puis la nuit est tombée et j'ai essayé de te faire manger sans succès, tu as été voir un peu tes copains chats qui sont venu te voir, comme pour te dire au revoir...

Tu as voulu remonter dans ta "maison" et tu t'es rendormi paisiblement mais à 4H30 du matin, tu m'as vu passer devant toi et tu es sorti affolé, tu es tombé sur le côté, les memebres raides...Tu étais tombé à 33.6° de température et nous avons entamé notre dernier combat ensemble...

Je t'ai veillé toute la nuit, essayant au mieux de t'apaiser et de soulager ta douleur, placé sur bouillotte et en dessous un tas de pull bien chaud, ta température est peu à peu remonté, tu t'es stabilisé, tu avais l'air serein, bien au chaud à côté de moi dans mon lit...A chaque fois que je te parlais, tu me regardais, l'air apaisé...Mais vers 9H tu t'es mis en détresse respiratoire et le temps d'essayer de t'aider à respirer et d'aller chercher un peu de Valium pour que tu t'endorme calmement, tu t'es dégradé...

Je t'ai alors pris dans mes bras, tu as relevé la tête, tu m'as regardé et tu as laché ton dernier souffle...

Je pense avoir compris ce qu'il y avait dans ton regad à ce moment là, tu avais l'air de me dire que tu étais fatigué de luter et que tu serai bien mieux au paradis des chats où tu ne souffrirai plus et où tu pourrai veiller sur moi... :ange:

J'ai énormément de mal à l'accepter mon Procop...Nous étions tellement proche et nous nous comprenions tellement bien que je ressesn un vide immense sans toi...

Nous nous sommes tellement battus, tu aurais dû t'en sortir...

J'espère que nous nous reverrons un jour et que tu n'auras pas oublié la dernière phrase que je t'ai dite lorsque tu m'as regardé pour la dernière fois : "Je t'aime mon chat..."
:c9:

Dernière modification le 10-08-2008 à 20:45:16

Dernière modification le 13-08-2008 à 01:07:40

Dernière modification le 15-08-2008 à 00:29:31
^..^ Galounette ^..^

0 appréciations
Hors-ligne





^..^ Galounette ^..^

0 appréciations
Hors-ligne
Quelle histoire émouvante ! ça doit être très dur pour toi Gaëlle d'accepter son départ mais tu as fait plus que n'importe qui aurait fait pour le sauver ! Et comme tu l'as bien dit je suis sûre qu'il t'est reconnaissant de l'avoir laissé partir ce pauvre pépère. Il souffre certainement moins là où il est. La vie te laisse dans le désarroi et dans le vide de sa présence mais au fond rien ne vaut cette quiétude qu'il a pu retrouver.

Le plus triste dans tout ça c'est qu'il ne soit pas tombé sur une personne comme toi dès le début de sa vie. Pauvre bête, sa vie a vraiment été des plus horrible, encore une fois preuve de la connerie humaine !

Courage tu lui a donné le meilleur sois en certaine.
Je vous présente mes 4 minous d'amour :


0 appréciations
Hors-ligne
Merci Amandine déjà pour avoir lu l'hommage jusqu'au bout...
J'avoue que lorsque je ne vais pas bien, ça me soulage d'écrire et que sur ce coup là, je me suis un peu lâchée...

Merci également de ton soutien :b2:

Ca fait toujours du bien de se sentir épaulée et comprise dans ce genre de situation...

Je suis bien sûre que le "serein Procop" veille sur moi à présent...

Je sens sa présence au quotidien...

Merci beaucoup,

:c9:
^..^ Galounette ^..^

0 appréciations
Hors-ligne
C'est sûr qu'il est là et qu'il veille sur toi, ca s'est prouvé!!!!!!!!!!!!!!!C'est ton petit ange accompagné de nos doudous avec qui il s'éclate et avec qui il doit toujours se poser autant de questions!!!!!!N'est-ce pas????Car ce n'est pas possible autrement pour Propcope!!!! "Attend je réfléchis là .... attend....encore un peu...ok, on joue...mais avant je réfléchis!"

C'était un chat génial avec un caractère que j'adore!!!!!!!En tout cas, quoiqu'il ait vécu avant, je suis certaine qu'il a été le plus heureux des minous avec toi, prés de toi jusqu'à la fin!!!!Et ca, s'il pouvait parler, je crois qu'il TE dirait :b2: du plus profond de son

Repose en paix le beau Procope et amuse toi bien :c9:




'_/\_' $arah '_/\_'







0 appréciations
Hors-ligne
Merci Ma "Sassette" (lol)

Je pense que tout le monde n'aura pas compris ton post par rapport à "on joue...attend..." lol !!

Il fallait connaître le Procop et le "pratiquer" pour pouvoir comprendre !!!!!

Comme je le disai plus haut, je sesn sa présence et c'est ce qui m'a permis d'arrêter enfin de pleurer...

Je sais que Procop était heureux à mes côtés et que son passage rapide ici lui fut bénéfique et c'est ce qui me réconforte, au moins, il n'est pas mort dans la plus grande indifférence des humains...

Procop et moi...une grande histoire...

En tous cas, merci beaucoup tes mots me font du bien...

:c9:
^..^ Galounette ^..^

bonjour gaelle
je suis tres emue car quand je l ai vu la semaine dernière il avait l air d aller mieux!!!
j espère qu il sera heureux au paradis des chats!! et on pensera à lui!!!
bravo à toi pour ton courage!!!!

a bientot et encore merci pour tout

0 appréciations
Hors-ligne
Merci Fanny,

c'est vrai que tu l'as vu la semaine dernière toi...

Tu sais, il a été emporté d'une attaque comme pas mal de ersonne en bonne santé le sont du jour au lendemain...Donc lui, avec tout ses problèmes, il avait un risque plus grand...

En tous cas, merci beaucoup de ces quelques mots réconfortants...

A bientôt pour des nouvelles de la belle Léa (Divine)...

:c9:

Dernière modification le 15-08-2008 à 00:28:53
^..^ Galounette ^..^

Cet hommage nous touche beaucoup...
C'est toujours trés douloureux de perdre un animal qu'on a tant aimé mais soit sûr que tu as fait ce que tu as pû pour lui ces derniers temps. Grâce à toi, Procop a terminé sa vie avec tout l'amour dont il avait besoin et ce chat reste à jamais auprés de toi...
Nous pensons trés fort à toi.
Amitiées.
Béa, Lisa et les 2 poupounes...

0 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir les filles...

Je vous remercie beaucoup pour ce soutien, je sais que vous étiez très attachées à Procop aussi

En tous cas, Béa, je voulais te remercier de m'avoir mise en contact avec la maîtresse de Procop, ça m'a permis de faire une belle rencontre avec ce chat qui restera à jamais gravé dans ma mémoire...

Je pense vraiment qu'il était heureux à la maison et si j'ai pu lui apporter un peu de bonheur dans sa vie de chat, je suis tout de même rassurée malgré ma profonde tristesse...

Merci donc à vous les filles, vous avez su rester présentes lorsque j'en avais besoin et ça compte beaucoup pour moi...

Bises Lisa, Bises Béa et caresses à Plume et Nala

:c9:

Dernière modification le 15-08-2008 à 00:28:22
^..^ Galounette ^..^
harmonie

QUELLE HISTOIRE TOUCHANTE ! FELICITATIONS GAELLE POUR VOTRE COURAGE, VOTRE LUTTE DE CHAQUE INSTANT POUR SAUVER PROCOP. VOUS AVEZ FAIT TOUT LE NECESSAIRE POUR LUI APPORTER LES SOINS ET LE BONHEUR QUE CE PAUVRE MINOU A CONNU SUR LE TARD . EN LISANT CET HOMMAGE, J'AI PLEURE. JE COMPATIS A VOTRE TRISTESSE GAELLE. SON BONHEUR MAINTENANT IL EST LA HAUT AU PARADIS DES CHATS ET JE SUIS CERTAINE QU'IL VEILLE SUR VOUS ENTOURE DE SES AUTRES COMPAGNONS QUI EUX AUSSI ONT RETROUVE LA PAIX ET LA SERENITE.
AU PASSAGE MERCI POUR AVOIR PRIS SOIN DE DODDIE MA PRINCESSE ET MERCI POUR LES PHOTOS QUE VOUS M'AVEZ ENVOYEE ET CELLES QUE J'AI CONSULTE DANS LA RUBRIQUE "GARDERIE".
A CE SOIR POUR RECUPERER MA PRINCESSE D'AMOUR
MICHELLE

0 appréciations
Hors-ligne
bonjour Gaëlle.

je ne peux que te laisser un petit mot après avoir lu ces lignes...
je suis choquée d'apprendre le déccès de ce petit chat, que j'ai vu deux fois chez toi, et surtout, très émue par tes mots..
ce chat avait des yeux magnifiques et même si il était certes plutôt mal en point mon ami et moi l'avons trouvé très beau. je le revois très clairement.

qu'il soit en paix maintenant, et bravo pour tous les soins et surtout tout l'amour que tu lui as apporté.. je sais ta douleur..
courage..
bises.

ps: je suis rentrée et Néo et Indi vont vraiment très bien! ils sont solides à présent! et surtout: ADORABLES! Ma mère m'a dit que tu viendrais les voir à l'occasion peut-être. c'ets quand tu veux.
J-Ds (Laura N., N£O&InDI

0 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Michelle, Bonsoir Laura,

Je vous remercie beaucoup de vos mots si touchants à mon égard...

Michelle, je suis désolée de vous avoir fait pleurer... Quant à Laura, je comprend que tu aies eu un choc en apprenant la nouvelle étant donné que tu avais vu Procop, 1 semaine même pas avant son décès...

Tout comme pour ton Domino, la mort de Procop demeure soudaine et injuste, il se battait pour vivre, remangeait comme 4 et avait repris plus d'un Kilo...

C'est très dur...et cet hommage m'a aidé à faire mon deuil, écrire est une bonne thérapie, mais ce qui fait encore plus de bien est de voir tout le soutien que vous m'avez apporté...

Merci à tous pour vos marques d'amitié et de soutien

:c9:



Dernière modification le 18-08-2008 à 22:22:51
^..^ Galounette ^..^
Lilichocolat

Je suis bouleversée par cette histoire, et par ton dévouement qui montrent à quel point un animal peut se battre quand il sent qu'il est soutenu et entouré. Tu as fait tout ce que tu pouvais, Procop le savait. Il n'est pas si loin, et moi aussi j'espère bien que nous pouvons retrouver les chats que nous avons aimés et protégés...

0 appréciations
Hors-ligne
Bonsoir Lilichocolat,

je te remercie beaucoup pour ton message...

Ma plus grande peur était que Procop meurent dans l'indifférence la plus totale et je pense que c'est en partie pour celà que j'ai eu beaucoup de mal à accepter son décès...J'ai dû certainement compenser pour toutes les personnes qui l'ont eu entre les mains et pour qui sa mort n'a pas compté...

Je suis toujours très triste lorsque je repense à lui, à nos moments de complicité, mais comme je le disai un peu plus haut, je sens qu'il veille sur moi (au risque de passer pour une illuminée !!) et celà me fait du bien...

Procop mon petit ange gardien, ou que tu soies, je pense à toi... :ange:

Merci de ton soutien Lilichocolat !!

:c9:
^..^ Galounette ^..^

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 93 autres membres